VAP & VAE

VAP & VAE

Vous souhaitez reprendre vos études et avez besoin d’une VAP ou d’une VAE ?

Validation des Acquis Professionnels (VAP)

Objectif : permettre l’accès à une formation universitaire sans avoir le diplôme normalement requis en prenant en compte l’expérience professionnelle, les formations suivies et les connaissances et aptitudes acquises hors de tout système de formation.

Public : toute personne souhaitant accéder aux différents niveaux de l’enseignement supérieur avec deux conditions restrictives :

  • les candidats non titulaires du baccalauréat doivent avoir interrompu leurs études initiales depuis 2 ans minimum et être âgés de 20 ans au moins.
  • les candidats, en cas d’échec à une année de formation, ne peuvent demander la validation de celle-ci avant trois ans.

Procédure : candidature examinée sur dossier uniquement. Chaque candidat peut déposer autant de dossiers qu’il le souhaite. La liste des pièces à fournir ainsi que la date de dépôt sont définies pour chaque établissement. La validation des acquis professionnels n’entraine pas une inscription automatique à l’université. Le candidat doit aussi déposer un dossier de candidature et se présenter au même titre que les autres candidats à la sélection.

Décision : la décision est prise par le Président d’Université sur proposition de la Commission de Validation d’Acquis.

Décret n° 85 Article D613-38 à D613-50 du Code de l’Education

Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

Objectif : permettre d’obtenir tout ou partie d’un diplôme délivré, au nom de l’Etat, par un établissement d’enseignement supérieur.

Public : toute personne pouvant justifier d’au moins 1 an d’activités salariées, non salariées ou bénévoles, exercées en continu ou non et en rapport avec la certification visée.

Dossier : candidature examinée sur dossier et entretien obligatoire. Chaque candidat ne peut déposer qu’une seule demande par année civile pour un diplôme donné et dans un seul établissement (au plus, trois demandes par année civile pour trois diplômes différents). Le dossier doit retracer l’ensemble des activités du demandeur et mettre en lien ses expériences avec les savoirs et compétences propres au diplôme visé.

Décision : le jury de validation détermine les connaissances et les aptitudes qu’il déclare acquises après avoir auditionné le candidat. Si la validation est partielle, le jury précise la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire.

Financement démarche VAE : le financement de la VAE peut être pris en charge par le candidat lui-même, par son employeur, par la Région, par Pôle emploi, etc.

Plus d’informations relatives au financements sur le site : https://www.vae.gouv.fr/espace-ressources/fiches-outil/prise-en-charge-d...(AIF)

Décret 2002 Article R613-32 à R613-37 du Code de l’Education

 

Vous souhaitez faire une demande de VAP et/ou VAE, veuillez contacter :

Andreea ROBU
Service Formation Continue
Université de Montpellier
andreea.robu@umontpellier.fr